1 novembre 2017

Les travaux de réfection de la courbe en "S" à Val-Brillant ont commencé

Source: Radio-Canada


Les travaux permettront de dévier la voie ferrée temporairement, afin d'assurer le libre passage du train durant la construction d’une nouvelle structure ferroviaire.

 

De nombreux accidents graves, parfois mortels, se produisent à cet endroit chaque année, à Val-Brillant. Des améliorations étaient réclamées depuis longtemps.

 

Les travaux sont réalisés par le Canadian national. Cette première phase consiste à déplacer la voie ferrée, pour permettre au train de circuler le temps des travaux. Ensuite, le ministère des Transports du Québec (MTQ) prendra la relève pour exécuter les travaux de correction de la route 132. Québec prévoit dépenser entre 25 et 50 millions de dollars pour le projet qui s'échelonnera jusqu'en 2021. La route sera déplacée à l'intérieur des terres sur quelques centaines de mètres. Le projet s'étendra sur près de 3 kilomètres.

 

Toutefois, le maire de Val-Brillant, Jacques Pelletier, souligne qu'un projet de cette ampleur ne se fait pas sans heurts. Il souligne qu'une vingtaine de propriétaires sont concernés par les travaux. Certains seront déplacés, d'autres expropriés. « 29 propriétaires qu'il fallait qu'ils (MTQ) rencontrent pour déplacer cette route-là », précise-t-il. Il ajoute cependant qu'il fallait arriver à ces solutions pour que le projet se réalise un jour. Selon Jacques Pelletier, maire de Val-Brillant, c'est de valeur que ça a pris 40 quelques années à se faire, mais en tout cas, aujourd'hui on va de l'avant.

Le remorqueur, Raynal Bouchard, est du même avis. Il intervient dans cette courbe en moyenne une fois par mois. « C’est très dangereux, c’est la sécurité des gens qui est en jeu. C’est un entonnoir, ni plus ni moins, parfois bloqué l’hiver, au point où les chasse-neige n’y peuvent rien. »

« C'est une grande victoire pour les usagers de la route », affirme le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, qui a travaillé à la réalisation de ce projet. Selon Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia c'est le début de l'aboutissement d'une réalisation concrète pour protéger les gens de chez nous.

Le MTQ prévoit une rencontre publique bientôt.

D'après le reportage de Jean-François Deschênes

Les travaux doivent s'échelonner jusqu'en 2021

Travaux en cours à Val-Brillant


CLIQUEZ ICI POUR RETOURNER AU MENU " VIADUC "