26 avril 2015

Route dangereuse: Val-Brillant devra attendre

Source: Radio-Canada


Il faudra attendre encore au moins un an avant qu'un des segments de route les plus dangereux de la région, la « courbe en S » sous le viaduc du CN à Val-Brillant, ne soit corrigé.

Le ministre responsable de la Gaspésie, Jean D'Amour, confirme que le projet de réfection de cette courbe ne s'amorcera pas en 2015. Il n'a pas voulu s'engager à savoir s'il fera partie des investissements routiers d'ici 2017.

Le projet de réfection, sur les rails depuis une quinzaine d'années, vise à refaire le tracé sur un peu plus d'un kilomètre.

Jean D'Amour avoue que les coûts du projet doivent être réévalués et il jette le blâme, en partie, sur le précédent gouvernement péquiste.

« Voilà que le dossier a disparu de la programmation à l'époque du PQ, alors il faut le remettre sur les rails, mais sincèrement, ce n'est pas cette année qu'on va faire des interventions [...] On donnera une réponse quand on sera prêts à ça [...] le député [Pascal Bérubé] ne m'a jamais abordé sur cette question-là », a dit le ministre responsable de la Gaspésie, Jean D'Amour.

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, réplique qu'il a bel et bien interpellé le ministre d'Amour dans ce dossier. Il affirme que lors d'une rencontre avec les élus de Val-Brillant, le ministre d'Amour a avoué que c'est son parti qui a retiré le projet au cours de la dernière année.

Le conseil municipal de Val Brillant a voté une résolution le 7 avril dernier demandant à Jean D'Amour de confirmer les orientations du gouvernement dans ce dossier.

Les élus affirment que le ministre leur avait promis une réponse à la mi-mars. Jean D'Amour promet de rencontrer les élus de Val-Brillant de nouveau d'ici 3 semaines.


CLIQUEZ ICI POUR RETOURNER AU MENU " VIADUC "